Le groupe Ramsay Générale de santé

Rechercher Mon espace personnel Ramsay Services

Anesthésie générale

Je vais avoir une anesthésie générale

L’anesthésie générale est très contrôlée et se pratique dans des conditions sûres. Il ne faut plus en avoir peur !

Anesthésie générale

Qu’est-ce que l’anesthésie générale ?

L’anesthésie générale est un acte médical qui induit artificiellement un état comparable à celui du sommeil. L’anesthésie est réalisée par injection intraveineuse de médicaments ou par inhalation de gaz. On adjoint au médicament anesthésiant un médicament destiné à prévenir la douleur opératoire et, selon la chirurgie, un relaxant musculaire.

Dans quels cas faire une anesthésie générale ?

• Pour les opérations chirurgicales : certaines opérations nécessitent une anesthésie générale plutôt qu’une anesthésie locale ou loco-régionale, car le patient doit être entièrement immobile.

• Pour certains examens : on la pratique aussi pour réaliser des examens qui, sans aneshésie générale, seraient inconfortables pour le patient (par exemple les endoscopies digestives).

Avant l’anesthésie générale ?

Vous aurez rendez-vous pour une consultation d’anesthésie quelques jours avant l’intervention. Le médecin anesthésiste vous interrogera sur vos antécédents médicaux (allergies, prise de médicaments…), vous examinera (auscultation cardio-pulmonaire, ; examen de la bouche pour vérifier si votre état dentaire permet le passage du tuyau respiratoire…)… Il est possible que le médecin vous demande des examens complémentaires. Il vous expliquera également le choix de la technique anesthésique, qui dépend de l’opération, de votre état de santé, et de vos préférences. Dans les heures qui précèdent l’opération, il est impératif d’être à jeun (sauf cas d’urgence), afin d’éviter que le contenu de l’estomac ne remonte dans les voies respiratoires au début de l’anesthésie et pendant l’intervention. Certains de vos médicaments pourront être arrêtés.

Comment l’anesthésie va-t-elle être effectuée ?

L’anesthésie se déroule toujours dans une salle équipée de matériel adéquat. On vous posera une perfusion dans une veine. On vous demandera ensuite de respirer un gaz anesthésiant dans un masque.L’anesthésiste administrera par la perfusion un (ou des) médicament(s) pour vous endormir. Un tube peut être introduit dans la trachée (intubation) pour assurer la respiration durant l’opération. Pendant l’anesthésie, les fonctions cardiaques et respiratoires seront surveillées de façon continue.

Après l’anesthésie générale ?

Vous serez accueilli dans une salle de réveil post opératoire. Lorsque vous aurez repris connaissance, un médecin seul jugera nécessaire ou non que vous retourniez dans votre lit d’hôpital.

Quels sont les risques de l’anesthésie générale ?

Les complications graves (cardiaques, allergiques) sont exceptionnelles. Si elles surviennent, les équipes disposent du matériel nécessaire pour les traiter au plus vite. Il arrive que les patients présentent un petit enrouement provisoire et sans gravité après le port du masque ou l’intubation, ou des troubles du vertige. Des troubles de mémoire peuvent également se manifester dans les heures qui suivent. Ils disparaissent le plus souvent très rapidement.

* Nombre indicatif de naissances dans les 23 maternités du Groupe Ramsay Générale de Santé depuis le 01/01/17.