Bébé se présente par le siège

Mon bébé se présente par le siège

Les bébés naissent la tête la première. Mais certains se présentent par les fesses : c’est ce l’on appelle la présentation par le siège. On peut alors tenter de le retourner. Si l’on n’y parvient pas, la naissance se fera soit par les voies naturelles, les fesses d’abord, soit par césarienne.

Bébé se présente par le siège

Quand savoir si le bébé se présente par le siège ?

Pendant la grossesse, le bébé a la place de bouger dans tous les sens. Et il peut avoir parfois la tête en bas, parfois les fesses en bas.

En général, au cours des 4 dernières semaines , le bébé a la tête en bas. Lors de l’examen du 8e mois, la sage-femme ou le médecin palpent le ventre de la maman pour localiser la tête, le dos et les fesses.

Si, à cet examen, il apparaît que le bébé se présente par le siège, on va tenter de le retourner à l’aide de manœuvres externes : c’est ce que l’on appelle la version par manœuvre externe (VME). La VME réduit significativement le nombre de bébés en siège au terme de la grossesse et, par conséquent, le nombre de césariennes, et ce, sans nuire à l’enfant.

Bébé en siège : comment fait-on pour retourner ?

Les deux mains posées sur le ventre de la maman, il s’agit d’attraper les fesses du bébé pour les pousser vers le haut et ainsi le faire tourner.

Par mesure de sécurité, la manœuvre est réalisée en salle de naissance (au cas où le bébé, encouragé par le geste, voudrait sortir plus tôt que prévu et/ou une césarienne devrait être réalisée en urgence), vers 37 semaines d’aménorrhée (37 semaines écoulées depuis les dernières règles). Elle commence après un enregistrement du rythme cardiaque de l’enfant et une échographie (pour vérifier qu’il est encore en siège et que le cordon n’est pas enroulé autour de son cou), puis une perfusion de 30 minutes d’un produit relaxant de l’utérus.

La VME réussit une fois sur deux… Une semaine après un premier essai infructueux, on peut faire une nouvelle tentative et, là encore, la VME fonctionne une fois sur deux.

Elle représente une bonne option lorsque le bébé est assis en tailleur sur ses jambes ; c’est une meilleure option encore s’il est assis sur ses fesses, jambes droit devant lui et pieds au niveau de la tête.

Cette manœuvre est également utilisée efficacement pour les présentations « transverses » (bébé positionné à l’horizontale).

Et si l’on ne peut pas le retourner ?

Si, malgré tous ces efforts, le bébé reste tête en haut, la sage-femme et le médecin discuteront des modalités de l’accouchement : voies naturelles ou césarienne.

Un accouchement par le siège peut a priori se faire par les voies naturelles, à condition que le bassin soit suffisamment large, que le bébé ne soit pas trop gros et que la tête soit bien fléchie. Dans les autres cas, la naissance se fera par césarienne .

 

Globalement, environ un quart des femmes dont le bébé est en siège pourra accoucher par les voies naturelles.