La chirurgie de la main

La chirurgie de la main concerne les pathologies chroniques ou accidentelles de la main. Si des chirurgiens spécialisés consacrent leur activité chirurgicale à la main, c’est parce qu’elle est d’une complexité extraordinaire, que le fait d’être privé des fonctions de la main constitue un grand handicap pour les gestes de la vie quotidienne et que les lésions de la main nécessitent des gestes chirurgicaux très méticuleux. Chaque main comporte 8 os dans le poignet, 5 dans le métacarpe, 14 phalanges, 19 articulations pour les colonnes des doigts, des muscles, des tendons extenseurs, des tendons fléchisseurs, des gaines, des poulies, des artères, des veines, des nerfs...

Se maquiller, fermer sa chemise, changer un bébé, coudre, travailler, manger, peler un fruit, écrire, saisir un texto, faire de la musique... : la mobilité et la sensibilité de la main sont omniprésentes dans la vie de tous les jours.

Les principales pathologies concernées par la chirurgie de la main sont :

– des pathologies chroniques : par exemple maladie de Dupuytren ;

– des lésions accidentelles : fractures, plaies articulaires, plaies tendineuses, plaies artérielles et nerveuses...

* Nombre indicatif de naissances dans les 23 maternités du Groupe Ramsay Générale de Santé depuis le 01/01/17.