Médiastinoscopie, examen des ganglions

Je dois passer une médiastinoscopie, examen des ganglions

La médiastinoscopie explore le médiastin, partie médiane du thorax, située entre les deux poumons. Cet examen médical est, en général, entrepris pour analyser des ganglions.

Médiastinoscopie, examen des ganglions

Qu'est-ce qu'une médiastinoscopie ?

Rappel : dans le thorax, l'espace situé entre les poumons s'appelle le médiastin. Outre le cœur, le médiastin comporte de très gros vaisseaux (aorte, veines caves supérieure et inférieure), l'œsophage, les grosses bronches (issues de la division en deux de la trachée) et des chaînes ganglionnaires, notamment des ganglions dont dépendent les poumons et les bronches. En cas d'infection, d'inflammation ou de cancer, les ganglions peuvent être atteints.

La médiastinoscopie est une technique chirurgicale qui analyse le contenu du médiastin. Pratiquée sous anesthésie générale au bloc opératoire, la médiastinoscopie est en général effectuée pour prélever et étudier des ganglions médiastinaux suspects de tumeur, infection, inflammation, repérés en imagerie (scanner, scintigraphie), et non accessibles à un prélèvement par fibroscopie bronchique.
Cet examen médical fait partie du bilan d'extension d'une tumeur thoracique.

Que va-t-il se passer avant la médiastinoscopie ?

Vous rencontrerez quelques jours avant le médecin anesthésiste. Il vous interrogera sur vos antécédents médicaux pour vérifier que l'anesthésie générale peut se dérouler en toute sécurité. Vous serez hospitalisé la veille de l'examen et ne devrez ni manger, ni boire, ni fumer au cours des 6 heures précédentes.

Comment se déroule la médiastinoscopie ?

La médiastinoscopie dure en général 30 minutes.

Vous serez perfusé et anesthésié et on introduira un tube dans votre trachée (intubation) pour mieux assurer votre respiration. Lorsque vous serez endormi, le chirurgien thoracique va faire une incision de 3 à 5 cm devant, à la base du cou, par laquelle il va introduire un endoscope. Un système optique, muni d'une caméra, et des instruments seront passés par l'intermédiaire de cet endoscope pour visualiser l'intérieur du médiastin et, éventuellement, pratiquer des prélèvements. Puis, une fois l'intervention terminée, le chirurgien fermera l'incision avec du fil résorbable ou de la colle biologique. Parfois, un tuyau de petit calibre (drain) sera laissé en place quelques heures afin de faciliter l'évacuation de liquide présent dans la plaie.

Et après la médiastinoscopie ?

Vous serez surveillé quelques heures en salle de réveil, puis vous recevrez des médicaments antidouleur.
Vous sortirez habituellement le lendemain ou le surlendemain et reprendrez vos activités habituelles les jours suivants.

Quels sont les risques de la médiastinoscopie ?

Les complications anesthésiques ou chirurgicales de la médiastinoscopie sont rares : saignement, infection, plaies...
La douleur engendrée par l'examen médical est, le plus souvent, minime et bien soulagée par les médicaments antidouleur.

* Nombre indicatif de naissances dans les 23 maternités du Groupe Ramsay Générale de Santé depuis le 01/01/17.