Le groupe Ramsay Générale de santé

Rechercher Mon espace personnel Ramsay Services

TOC

Les troubles obsessionnels compulsifs, ou TOC, sont un trouble anxieux qui concerne 2 % de la population, avec une répartition identique entre hommes et femmes. Ce trouble apparaît en général au début de l’âge adulte.

TOC

QU’EST-CE QUE LES TOC ?

Les TOC associent deux types de symptômes principaux, les obsessions et les compulsions. On peut aussi retrouver des conduites d’évitement et des rituels. 

• Les obsessions correspondent à des pensées envahissantes, vécues comme intrusives et inappropriées engendrant une forte angoisse, parfois du dégoût. Les compulsions définissent des gestes répétitifs que le patient se sent obligé d’accomplir en réponse à l’obsession afin d’atténuer l’anxiété, bien qu’il soit conscient de leur caractère souvent absurde et inefficace. 

• Pour essayer de se débarrasser de leurs obsessions, les patients avec des TOC multiplient les compulsions, les rituels, voire les stratégies d’évitement. Ces symptômes peuvent être extrêmement envahissants et entraver la poursuite des activités quotidiennes habituelles. Certains patients cachent leurs symptômes et s’isolent socialement.

 

QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES FORMES DE TOC ?

Les obsessions et les compulsions peuvent recouvrir des thèmes différents. Les plus connus sont : 

– l’obsession de contamination ou de la saleté avec la compulsion du lavage ;

– l’obsession d’être responsable d’un événement avec la compulsion de vérifier le fonctionnement des appareils et des objets (fermeture des portes…) ;

– l’obsession de l’ordre et la compulsion du rangement ;

– l’accumulation par peur de jeter des objets utiles ;

– l’obsession des défauts corporels que le patient peut chercher à camoufler par le maquillage, les vêtements ;

– les phobies d’impulsion : pensées autour de la peur de commettre un acte répréhensible (blesser un proche, pousser une personne sous une rame de métro, dire des obscénités) avec compulsion de rituels mentaux, vérification.

 

QUELLES SONT LES CAUSES DES TOC ?

Les TOC sont multifactoriels, c’est-à-dire qu’ils peuvent avoir plusieurs causes. Il pourrait exister des facteurs génétiques (des recherches sont en cours) et des facteurs liés à l’environnement, qui sont peu connus.

 

QUELS SONT LES TRAITEMENTS DES TOC ?

Le traitement des TOC repose sur la psychothérapie et la mise en place d’un traitement médicamenteux associé. 

• La thérapie cognitivo-comportementale a fait ses preuves dans la prise en charge des TOC. Celle-ci est une thérapie brève (10 à 25 séances) qui aide la personne anxieuse à mieux faire face aux situations anxiogènes, en prenant conscience de ses pensées irrationnelles et comportements inadaptés. La relaxation, la méditation pleine conscience peuvent également être employées.

D’autres formes de thérapie peuvent être proposées comme une psychothérapie d’inspiration psychanalytique, des thérapies de groupe...

• Le traitement médicamenteux recommandé est un traitement antidépresseur particulier dans le but de corriger un manque de sérotonine dans le cerveau, comme on en observe dans certains TOC. Si ce traitement ne marche pas, le médecin pourra prescrire des médicaments antipsychotiques. Les médicaments anxiolytiques peuvent être utilisés ponctuellement. 

• On pourra proposer, dans les TOC résistants, l’application indolore d’un champ magnétique dirigé vers certaines zones du cerveau (stimulation magnétique transcrânienne) ; dans les TOC résistants et invalidants, on pourra proposer une stimulation cérébrale profonde avec implantation sous chirurgie d’électrodes dans certaines zones cérébrales. 

* Nombre indicatif de naissances dans les 22 maternités du Groupe Ramsay Générale de Santé depuis le 01/01/18.