Arrêt du tabac : mettre toutes les chances de son côté

Article le

Vous aimeriez arrêter de fumer mais vous trouvez ça difficile ? Vous n’êtes pas un cas isolé !

Arrêt du tabac : mettre toutes les chances de son côté

Pour dire adieu à la cigarette pour de bon, un accompagnement médical avec des tabacologues pourrait bien être la clé de la réussite. Leur rôle est de vous soutenir tout au long de votre parcours, tout en s’adaptant à vos besoins.

Un suivi sur-mesure

« L’important est de proposer un accompagnement adapté au rythme de chacun et de choisir des stratégies en accord avec chaque situation », explique Sylvain Balester Mouret, tabacologue.  

À la Clinique des Cèdres (Haute-Garonne), le service qu’il coordonne a mis au point une offre de soins personnalisée, ouverte à tous les fumeurs, quel que soit leur degré de motivation.

L’accompagnement débute par une rencontre avec le médecin, afin d’évaluer le niveau de dépendance du fumeur et faire le point sur ses habitudes. Il intègre ensuite l’un des trois programmes proposés :

-          Aide à l’arrêt/réduction

-          Prévention de la rechute et thématiques

-          Gestion du stress dans le cadre d’un sevrage tabac

Le programme repose sur deux approches : d’une part, la dimension motivationnelle du patient, de l’autre, la mise en place de thérapies comportementales et cognitives grâce à la présence d’une équipe pluridisciplinaire, composée de médecins, infirmières, psychologues, diététiciens, professeurs d’activité physique. 

L’importance du collectif

Le suivi consiste en deux séances hebdomadaires en hôpital de jour, mêlant ateliers de groupe, suivi individuel et bilan avec le médecin. Une approche qui permet de faire le point chaque semaine sur les évolutions du patient et les outils thérapeutiques nécessaires à l’arrêt de la cigarette, faisant du service de tabacologie des Cèdres, le premier établissement à proposer ce type de prise en charge en France.

« Nous avons choisi de privilégier les activités de groupe, qui permettent d’accélérer le processus de changement, explique Sylvain Balester Mouret.  Le collectif encourage les partages d’expériences mais est également vecteur de soutien entre les participants ».

Depuis son ouverture en juillet 2017, la structure a déjà réalisé 1022 séjours1 et accompagné de nombreux fumeurs vers une nouvelle vie sans tabac. Preuve que vivre sans la cigarette, c’est possible, reste à bien s’entourer !  

 

Remboursés par la sécurité sociale et les mutuelles

Article précédent

"SOS Mains" : parce qu’aucune blessure à la main n’est anodine

Ouverture des huîtres, découpes de volailles volumineuses, mais aussi manipulation de feux d’artifices… Les fêtes de Noël et du Nouvel An peuvent devenir le...

Article suivant

Le chatbot prévention santé Ramsay récompensé

Le Grand Prix Social Media 2019 a attribué une médaille d’argent au chatbot prévention santé de la Fondation d'entreprise Ramsay Santé.