Casques de réalité virtuelle : une innovation qui diminue l'anxiété les patients

Article Par Ramsay Santé, le

Pour diminuer l’anxiété des patients avant une intervention, l’Hôpital privé Arras les Bonnettes a décidé de miser sur la réalité virtuelle !

Casques de réalité virtuelle : une innovation qui diminue l'anxiété les patients

Diminuer l'anxiété des patients grâce à la réalité virtuelle !

L’Hôpital privé Arras les Bonnettes (Hauts-de-France) a fait l’acquisition de casques pas comme les autres… Pour diminuer l’anxiété des patients avant une intervention, l’établissement a décidé de miser sur la réalité virtuelle ! 

Depuis avril 2019, les casques de réalité virtuelle sont utilisés en orthopédie dans le cadre d’anesthésies locorégionales(1) pré et peropératoires(2). Ils sont également proposés à la place des prémédications(3) aux patients favorables à l’hypnosédation(4). Le casque de réalité virtuelle est couplé à un casque audio qui permet à son utilisateur de personnaliser l’univers hypnotique et l’accompagnement sonore… Une expérience multi sensorielle de dix-vingt minutes, voire plus, en fonction de l’intervention réalisée !

Une approche moins anxiogène

"Ces expériences immersives permettent aux patients de s’extraire de l’environnement stressant du bloc opératoire. Grâce aux casques de réalité virtuelle, la consommation de médicaments anxiolytiques ou de morphine diminue, ce qui facilite la récupération. Jusqu’à aujourd’hui, nous avons eu d’excellents retours de la part des patients, qui demandent d’eux-mêmes à pouvoir bénéficier de cette technique !" explique le Dr Duwat, anesthésiste à l’hôpital
Et pour cause, les casques de réalité virtuelle sont autonomes et peuvent reproduire des univers hypnotiques à l’infini, ce qui contribue à rendre l’hypnose médicale accessible au plus grand nombre. Leur utilisation ne nécessite pas de formation particulière et ils peuvent être utilisés à plusieurs reprises dans un même parcours de soins.  

Dans un avenir proche, l’hôpital espère pouvoir utiliser cette technique dans le cadre de soins post-opératoires ou lors de séances de chimiothérapie. Les bénéfices de la réalité virtuelle lors de la pose de PAC(5) en pédiatrie, de ponction d’ovocytes(6), de chirurgie dentaire ou en accompagnement hypnotique post-opératoire ont également été démontrés, ce qui laisse penser que le casque de réalité virtuelle fera bientôt son apparition dans d’autres services, pour le confort des patients !

(1) : Anesthésies locales sélectives.
(2) : Ce qui a lieu au cours d’une intervention chirurgicale.
(3) : Administration de soins ou de traitements avant une intervention chirurgicale.
(4) : Combine l'utilisation de l'anesthésie locale et d'une technique d'hypnose.
(5) : Boîtier placé sous la peau, relié à un cathéter qui permet d’injecter un produit dans le sang sans abîmer les veines du bras.
(6) : Prélèvement d’ovocyte, cellule reproductrice féminine.

Article précédent

Témoignage de patient : "Je n’aurais jamais pensé être contaminée au Covid-19"

Arzu Erkilic, maman de 43 ans et diabétique, fait partie des personnes qui ont été atteintes par le Covid-19. Témoignage.

Article suivant

La rééducation neurologique post-Covid à la Clinique du Bourget

La Clinique du Bourget, spécialisée dans la prise en charge de patients atteints de pathologies neurologiques graves, a dû s'adapter pendant la période Covid.