Colectomie en ambulatoire : un progrès au service du patient

Article Par Ramsay Santé, le

La colectomie est une intervention chirurgicale qui consiste à retirer une partie du côlon. Au Médipôle Hôpital Privé, à Villeurbanne, un chirurgien a procédé à une colectomie en ambulatoire.

Colectomie en ambulatoire : un progrès au service du patient

La colectomie est une intervention chirurgicale qui consiste à retirer une partie du côlon.

La colectomie est une intervention chirurgicale qui consiste à retirer une partie du côlon1. Au Médipôle Hôpital Privé (Villeurbanne - 69), où on dénombre 200 colectomies par an, le Dr Éric Olagne, Chirurgien digestif et viscéral, en réalise environ 90 chaque année. Récemment, il a procédé à une colectomie en ambulatoire. Une première pour le Médipôle Lyon-Villeurbanne (Auvergne-Rhône-Alpes).

La colectomie s’adresse aux patients atteints d’un cancer du côlon ou qui souffrent de diverticules2. Cette chirurgie est réalisée soit par laparatomie3, soit par voie mini-invasive au moyen d’une cœlioscopie4. Au Médipôle Hôpital Privé, 72 % des colectomies sont réalisées par cœlioscopie, ce qui a permis au Dr Olagne d’avoir recours à l’ambulatoire.

Une technique qui évolue 

"Aujourd’hui, de plus en plus d’interventions sont réalisées par cœlioscopie. Cela permet un retour au domicile entre 24 et 48 heures après l’opération, explique le Dr Olagne. Cette technologie remet le patient au cœur de sa prise en charge : il arrive au bloc opératoire à pied et non en brancard. Puis, on veille à le redynamiser rapidement après l’opération. Une fois de retour chez lui, nous gardons le lien via l’application e-Fitback, qui permet un suivi post-opératoire optimal". L’application, qui s’utilise sur ordinateur ou mobile, permet de surveiller les symptômes et d’éviter, à distance, les complications.
Dans le cadre d’une prise en charge en ambulatoire, le patient est admis à la clinique tôt le matin et peut retourner à son domicile le soir même. "Notre première intervention de ce type vient d’avoir lieu sur un patient qui présentait des diverticules. Il souhaitait pouvoir rentrer chez lui au plus vite et espérait pouvoir reprendre le travail la semaine suivante… ce qu’il n’a pas manqué de faire !" 

Favoriser l’autonomie du patient

"Le développement des colectomies en ambulatoire s’inscrit dans la progression souhaitée pour cette chirurgie". La possibilité de dormir chez soi, une meilleure cicatrisation, moins de douleurs post-opératoires et de complications… Eric Olagne ne tarit pas d’éloges sur les avantages de l’ambulatoire dans sa discipline. "Pour que cela fonctionne, le chemin clinique doit être balisé par une équipe compétente et formée, de l’infirmière, aux secrétaires, en passant par l’anesthésiste. Le schéma thérapeutique doit être intégré par le patient pour empêcher toute forme de stress et qu’il puisse retrouver rapidement une forme d’autonomie". 

Une prise en charge innovante et efficace, pour éviter aux patients les séjours prolongés dans l’établissement… et retrouver au plus vite, une vie normale.

 

1 : Aussi appelé "gros intestin", le côlon est la partie située à la fin du tube digestif.
2 : Poches qui se forment sur les muqueuses de l'intestin et peuvent créer une infection chronique.
3 : Ouverture de l’abdomen avec une incision large.
4 : Permet de réaliser une chirurgie sans ouvrir le ventre.

Article précédent

Recyclage de biberons : quand écologie rime avec solidarité

Conscient de l’impact écologique des déchets plastiques, la maternité de la Clinique du Mousseau (Évry - 91), a opté pour une solution de recyclage...

Article suivant

avecvous.fr : le site internet qui prend soin des soignants

La Direction de la Santé mentale du Groupe Ramsay Santé a créé un site internet ouvert à tous les professionnels de santé, afin de les accompagner dans la...