Focus sur la chirurgie de l’épaule à la Clinique la Montagne

Article Par Ramsay Santé, le

Le futur de la chirurgie de l'épaule est déjà pensé aujourd'hui pour permettre la réalisation de ces interventions précises et une prise en charge optimale de l’épaule.

Focus sur la chirurgie de l’épaule à la Clinique la Montagne

La chirurgie de l’épaule vise à soulager les maux dont souffre cette articulation continuellement sollicitée. Si, durant de nombreuses années, elle a eu mauvaise presse car réputée très douloureuse et suivie d’une récupération longue, les techniques d’intervention ont aujourd’hui évolué, permettant la réalisation de la plupart des opérations en ambulatoire.

Le Dr Jean-David Werthel est chirurgien orthopédique et traumatologue au centre SOS Mains de la Clinique la Montagne, établissement Ramsay Santé situé à Courbevoie (Île-de-France). Il reçoit en consultation et si nécessaire, en intervention, des patients souffrant de pathologies de l’épaule traumatiques ou dégénératives

Trois types majeurs de pathologies

Les patients qui se présentent au Dr Werthel rentrent généralement dans l’une des trois grandes catégories de pathologies. « Les instabilités de l’épaule, qui est une articulation très instable et qui peut avoir tendance à se déboîter suite à un traumatisme initial, les ruptures des tendons de la coiffe des rotateurs, conséquence d’un traumatisme ou d’une usure progressive, et enfin l’usure du cartilage causé par l’arthrose », précise le spécialiste.

En fonction de la pathologie et du tableau clinique observé, les spécialistes pourront traiter le patient soit médicalement, soit à travers une opération. « Aujourd’hui, dans 80 % des cas de chirurgie de l’épaule, celle-ci peut être pratiquée en ambulatoire et très souvent sous anesthésie loco-régionale. » Quelle que soit la douleur ressentie, le docteur rappelle qu’il est important de se rapprocher d’un spécialiste pour prendre en charge rapidement la pathologie.

Le futur pensé dès aujourd’hui

Pour permettre la réalisation de ces interventions précises et une prise en charge optimale de l’épaule, la clinique bénéficie d’un plateau technique très développé. « Nous sommes en mesure de réaliser des transferts tendineux, une intervention très délicate qui nécessite un équipement à la pointe », ajoute le Dr Werthel. Et les projets d’évolution de ce plateau technique ne vont pas s’arrêter en si bon chemin.

Les regards se tournent désormais vers la chirurgie assistée par robot et la réalité augmentée, permettant l’amélioration de la précision des spécialistes. « Nous devrions commencer à poser des prothèses d’épaule en étant assistés par robot d’ici la fin de l’année 2022. Parallèlement, nous œuvrons également à l’amélioration de la planification du positionnement de nos implants. Nous parvenons à recréer un modèle 3D de l’anatomie du patient avant l’opération afin de simuler l’endroit exact de la pose. » Grâce à ces projections et cette assistance « du futur », les spécialistes sont en mesure de réaliser des gestes plus précis que jamais.

Article précédent

Comment la cardiologie interventionnelle est devenue structurelle

Le cardiologue interventionnel, jusqu’à récemment, se limitait au traitement des artères du cœur. Depuis 20 ans, le métier a été bouleversé par l’apparition...

Article suivant

La chirurgie orthognathique redonne le sourire aux patients

Menton fuyant, gencives trop apparentes, difficultés à mastiquer, douleurs faciales… la chirurgie orthognathique est indiquée dans de nombreux cas.