Les femmes diplômées deviennent mères de plus en plus tard

Article Par Pourquoi Docteur, le

L’âge au premier enfant recule progressivement, pour atteindre 28,5 ans en France, selon l’Insee. Cette évolution touche d'abord les diplômées.

Les femmes diplômées deviennent mères de plus en plus tard

Crédits : inarik/epictura

En Europe, l’âge au premier enfant ne cesse de reculer au gré des décennies, reflétant les tendances sociétales des nouvelles générations. En 2015, en France, les femmes ont donné naissance à leur premier enfant à 28,5 ans en moyenne, soit quatre ans et demi plus tard qu'en 1974, selon les derniers chiffres de l'Insee publiés ce mardi.

Depuis les années 1960, l'âge à la première maternité ne cesse d'augmenter, malgré une hausse moins rapide depuis une quinzaine d'années. Entre 1998 et 2015, l'arrivée du premier bébé a été repoussée de 1,2 an, précise l’Insee.

Évolution de l'âge moyen à l'accouchement, par rang de naissance de l'enfant. Capture d'écran/Insee

Évolution de l'âge moyen à l'accouchement, par rang de naissance de l'enfant. Capture d'écran/Insee

 

Contraception, travail...

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce report de l’âge du premier enfant. Parmi eux, on peut citer la diffusion des moyens de contraception, la généralisation des études, la place croissante des femmes sur le marché du travail et le fait de se mettre en couple de plus en plus tard.

Comme pour le premier enfant, l'arrivée du deuxième a été retardée dès le milieu des années 1970 pour atteindre 31 ans en 2015, et 32,6 ans pour le troisième enfant, selon les données de l'Insee. Au total, les femmes accouchent en moyenne à 30,4 ans, toutes naissances confondues (premier ou dernier enfant).

Le diplôme joue sur l'âge

A l’image des autres années, l’Insee remarque que le calendrier des naissances varie significativement avec le niveau de qualification. En 2012, les femmes les moins diplômées ont ainsi eu leur premier enfant quatre ans plus tôt que les plus diplômées, soit 29,6 ans en moyenne contre 25,6 ans.

Âge moyen à la première maternité selon le diplôme de la mère, en 2006 et en 2012. Capture d'écran/Insee

Âge moyen à la première maternité selon le diplôme de la mère, en 2006 et en 2012. Capture d'écran/Insee

En 2012, les femmes immigrées sont devenues mères six mois plus tôt que l'ensemble des femmes à leur première maternité, avec de fortes disparités selon le pays de naissance. Les femmes nées en Turquie accouchent de leur premier enfant à 24,3 ans et celles nées en Espagne ou en Italie deviennent mères le plus tardivement à 31,4 ans en moyenne.

Dans l'Union européenne, en 2014, l'âge au premier enfant est le plus faible en Bulgarie (25,8 ans) et le plus élevé en Italie (30,7 ans), la moyenne se situant à 28,8 ans. Entre 2010 et 2014, l'âge au premier enfant augmente dans presque tous les pays.

Âge moyen à la première maternité selon le pays de naissance des mères immigrées, en 2006 et en 2012. Capture d'écran/Insee

Âge moyen à la première maternité selon le pays de naissance des mères immigrées, en 2006 et en 2012. Capture d'écran/Insee

Article original publié sur Pourquoi Docteur.

 

Article précédent

Seniors : avoir un animal accroît la durée de vie des hypertendus

Les animaux de compagnie ont un effet protecteur contre la mortalité induite par les maladies cardiovasculaires chez les seniors, selon une étude.

Article suivant

Des feuilles d’épinard transformées en tissu cardiaque

Mieux qu’un cœur d’artichaut, un pansement d’épinard. Des chercheurs sont parvenus à mettre en culture des cellules cardiaques dans un épinard modifié.