Octobre Rose Ramsay Santé : place au challenge Mon bonnet rose !

Article Par Ramsay Santé, le

Le groupe Ramsay Santé s'engage auprès de l’association Mon bonnet rose pour son challenge national.

Octobre Rose Ramsay Santé : place au challenge Mon bonnet rose !

Ramsay Santé s'engage auprès de l’association Mon bonnet rose.

Comme chaque année, la rentrée annonce le retour imminent d’Octobre Rose, la campagne d'information sur le dépistage du cancer du sein. Pour cette nouvelle édition, le groupe Ramsay Santé s'engage auprès de l’association Mon bonnet rose, pour son challenge national "Mon bonnet rose".

Créée par Maureen Govart, elle-même ancienne patiente en cancérologie, l’association Mon bonnet rose espère récolter un maximum de bonnets de chimiothérapie pour les redistribuer à des patientes en service d'oncologie. Le challenge est soutenu par plusieurs partenaires, dont le groupe Ramsay Santé.

Une association unique

L’association Mon bonnet rose est née en 2018, pour fournir des bonnets de chimiothérapie aux femmes touchées par le cancer. "La perte des cheveux peut être un évènement traumatisant, explique Maureen Govart. Les perruques et bonnets de chimiothérapie étant onéreux, l’association a été créée pour aider toutes les femmes à se réapproprier leur image et à adoucir cette étape de leur parcours." 

Une démarche solidaire et 100 % écolo

L’année dernière, Mon bonnet rose avait lancé son premier challenge sur la métropole Lilloise. Lors de ces "24 heures non-stop", des bénévoles étaient invités à confectionner autant de bonnets de chimiothérapie que possible en une seule journée. Un évènement qui avait permis de récolter 2 626 bonnets en 24 heures ! 

Mon bonnet rose, le challenge

Cette année, le challenge dure un mois et s’adresse à tous : "Nous avons été impressionnés par la mobilisation et de solidarité au moment de la crise du Covid pour fabriquer des masques. Pour ce challenge, nous encourageons les volontaires à récupérer d’anciens t-shirts pour pouvoir les transformer facilement en bonnets de chimiothérapie, grâce à un tutoriel disponible sur notre site."

À l’issue du challenge, l’association espère pouvoir récolter quelque 60 000 bonnets, destinés aux femmes touchées par le cancer partout en France. "C’est un chiffre hautement symbolique, précise Maureen Govart, car il correspond au nombre de femmes atteintes chaque année par un cancer du sein." 

Une démarche 0 déchet qui encourage le recyclage, le do it yourself, mais aussi l’esprit d’équipe. Car il est possible de participer au challenge en tant qu’individu mais également en groupe, via son entreprise. Fin octobre, les bonnets confectionnés pourront être déposés, entre autres, dans l’un des 12 Instituts de cancérologie du groupe Ramsay Santé participant au Challenge.

L’engagement du groupe Ramsay Santé

Depuis des années, Ramsay Santé informe et sensibilise le grand public mais aussi le personnel de ses établissements au dépistage du cancer du sein. Pour Carole Micheneau, référente filière cancérologie du groupe, participer au challenge était une évidence, un moyen efficace de faire raisonner ce combat à un niveau national. "Nous souhaitions nous engager dans cette démarche solidaire, porteuse de sens et génératrice de lien social", précise-t-elle.

L’évènement est aussi l’occasion de mobiliser la population, malgré un contexte sanitaire difficile : "Il est primordial de remettre l’accent sur les dépistages car, la crise du Covid, a engendré des retards de diagnostic, synonymes de perte de chance. Le recyclage de tissus et la confection de bonnets de chimiothérapie peuvent se faire quelle que soit la situation sanitaire… Une raison de plus de s’engager pour les femmes atteintes de cancer !"

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Ramsay Santé (@ramsaysante) le

 

> Infos et inscriptions

Article précédent

L’hypertension artérielle : un danger silencieux

Bien souvent, les symptômes de l'hypertension artérielle sont silencieux, non perceptibles sans un examen de contrôle. Prévention et explications avec un...

Article suivant

Contre le suicide, la prévention s’impose !

Chaque année, entre 176 000 et 200 000 personnes tentent de mettre fin à leurs jours. Malheureusement, plus de 10 000 y parviennent.

Les cancers du sein dans les Instituts de cancérologie Ramsay Santé

Les cancers du sein dans les Instituts de cancérologie Ramsay Santé
33 établissements du groupe Ramsay Santé ont une autorisation pour le traitement chirurgical du cancer du sein. L’expertise des équipes s’illustre tout particulièrement dans les 12 Instituts de cancérologie.