Portrait de Carole Combaz, Responsable d'Unité de Soins

Article Par Ramsay Santé, le

Rencontre avec Carole Combaz, Responsable d'Unité de Soins à la Clinique de la Sauvegarde, à Lyon.

Portrait de Carole Combaz, Responsable d'Unité de Soins

Carole est Responsable d'Unité de Soins à la Clinique de la Sauvegarde.

Quelle est votre fonction ?

Je suis Responsable de l’Unité de Soins cardiologie, chirurgie cardiaque et USIC (Urgences et soins intensifs de cardiologie) à la Clinique de la Sauvegarde (Auvergne-Rhône-Alpes).

Depuis combien de temps travaillez-vous chez Ramsay Santé ?

Je travaille au sein de cette clinique depuis 1995, elle a été rachetée par le groupe Ramsay Santé en 2018.

Pourquoi avoir choisi ce métier ?

J’ai commencé dans l’établissement en tant qu’infirmière polyvalente, par vocation et passion pour les soins mais aussi pour les rapports humains. Puis, j’ai évolué vers un poste d’infirmière en cardiologie et chirurgie cardiaque pour ensuite passer Responsable de projet informatisation des dossiers de soins. J’ai toujours aimé apprendre et élargir mon domaine de compétences alors j’ai fait une licence en management des services sanitaires et sociaux. Cela m’a permis de devenir Responsable de soins en cardiologie, chirurgie cardiaque et USIC. Après une 1ère année de Master en management des services sanitaires et sociaux, je suis devenue responsable de pôle en 2014.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre métier/dans votre quotidien ?

Aujourd’hui, mes missions consistent à encadrer les équipes, à m’assurer du respect des protocoles et des procédures en lien avec la direction, à gérer les plannings, les formations et à garantir la sérénité des collaborateurs au travail. Ce qui me plaît le plus, c’est la diversité de mon métier : je travaille en collaboration avec des équipes paramédicales, médicales, de support ou encore de direction à propos de différents sujets : soins, RH, communication. C’est très varié et aucune journée ne se ressemble !

Quels sont vos projets pour l’avenir ?

Je souhaiterais continuer à me former et valider un master 2, ce qui me permettrait de postuler en tant que DSI (Directrice des soins infirmiers).

Avez-vous un surnom à la clinique ?

Oui, les équipes m’appellent "Chef" !

Article précédent

Une ligne d’astreinte pour les urgences endoscopiques interventionnelles

À la Clinique de la Sauvegarde, à Lyon, une ligne d’astreinte téléphonique met désormais en relation 7j/7 et 24h/24 des médecins avec des spécialistes en...

Article suivant

La chirurgie orthopédique se perfectionne à la Clinique Aguiléra

À nouveaux profils de patients, nouvelles prises en charge.