Recyclage des biberons en maternité : une démarche responsable adoptée !

Article Par Maternité, le

Les maternités du groupe Ramsay Santé peuvent désormais participer à une solution de recyclage des mini-biberons inédite !

Recyclage des biberons en maternité : une démarche responsable adoptée !

3 engagements autour de l’écoresponsabilité

Dans chaque maternité du groupe Ramsay Santé, la possibilité est donnée aux jeunes mamans qui ne souhaitent pas ou ne peuvent allaiter, de nourrir leurs bébés grâce à de petits biberons appelés des nourettes. Déjà dosées et à usage unique, ces nourettes sont constituées en grande partie de plastique, une matière hautement recyclable… 

Aurélie Savidan, responsable marketing maternité est à l’initiative d’une opération de grande ampleur. En partenariat avec Gallia, prestataire du groupe Ramsay Santé et spécialiste des préparations infantiles, une solution de recyclage des nourettes a été mise en place avec TerraCycle. Présentation du projet.

3 engagements autour de l’écoresponsabilité

Les maternités du groupe Ramsay Santé peuvent désormais participer à une solution de recyclage des mini-biberons inédite ! "Ce projet de développement durable est particulièrement vertueux puisqu'il allie des engagements environnementaux et sociétaux." Les nourettes sont récoltées pour être recyclées, elles pourront être transformées pour devenir de nouveaux produits d’usage courant, redistribués ensuite aux maternités. "Cela permet notamment de créer des petites poubelles pour les chambres. Pour la partie environnementale, le recyclage des nourettes permet une réduction de 28 % de leur empreinte carbone. Et enfin, concernant l’engagement sociétal, 2 centimes par mini-biberon recyclé seront reversés à l’association SOS Préma", explique Aurélie Savidan. 

En octobre 2020, déjà 398 068 mini-biberons ont pu être collectés par les maternités du Groupe. Cela représente 8 039 kg de plastique récupéré pour le recyclage et pas loin de 8 000 € récoltés pour l’association SOS Préma, qui soutient les familles d’un enfant né prématurément

Une organisation collégiale

Dans ce projet écoresponsable, plusieurs acteurs sont susceptibles d’intervenir. "Nous avons placé des affiches au sein des maternités, des cartons de récolte sont également installés bien en vue et, dans chaque chambre, des corbeilles réalisées grâce au recyclage des nourettes témoignent de l’efficacité de l’opération. Les jeunes mamans sont également très impliquées car elles donnent aussi des nourettes à leurs bébés en chambre. Il faut donc les sensibiliser au recyclage de ces dernières." 

"Dès la mise en place de ce partenariat, les maternités ont été ravies d’y prendre part. Jeter tout ce plastique contenu dans les nourettes devenait inconvenant pour le personnel des établissements." Cette quantité importante de déchets est désormais valorisée, transformée et prête pour une seconde vie !

Article précédent

Vaccin contre le cancer du col de l’utérus : pourquoi et pour qui ?

Réservé jusqu’à présent aux jeunes femmes, le vaccin sera également proposé aux jeunes hommes à partir du 1er janvier 2021.

Article suivant

Portrait de Florence Bernard, infirmière… jusqu’au bout des doigts

Rencontre avec Florence, Infirmière en salle de réveil à l'Hôpital privé Dijon Bourgogne.