Scanner, IRM, radiologie, ou quand le 93 collectionne les images

Article le

L'Agence nationale d’appui à la performance (ANAP) a proposé au docteur Patrick Laugareil d’exposer son modèle de coopération territoriale.

Scanner, IRM, radiologie, ou quand le 93 collectionne les images

Lors de sa séance intitulée « Améliorer ses relations internes et s’ouvrir sur son environnement » l’Agence nationale d’appui à la performance (ANAP) a proposé au docteur Patrick Laugareil d’exposer son modèle de coopération territoriale.

En effet, grâce à l’utilisation d’outils de communication modernes et d’une technologie radiologique très innovante, le groupe radiologique de ce praticien gérant de la société Imagerie médicale de la Plaine de France (IMPF) présente un service performant, avec un réseau d’établissements interconnectés qui couvre une grande partie du département.

La caractéristique la plus innovante développée par l’IMPF consiste en un maillage territorial entre tous ses établissements, inédit et efficace qui permet d’offrir aux patients une prise en charge optimale et homogène.

Le centre d'Imagerie de l’Hôpital privé du Vert Galant n’a cessé de grandir depuis sa création en 1967. Une implantation sur l’Hôpital privé de l’Est parisien (HPEP) à Aulnay-Sous-Bois, puis sur l’Hôpital privé de Seine-Saint-Denis au Blanc-Mesnil (HPSSD) ont permis la structuration définitive d’IMPF . 

Le développement s’est poursuivi avec l’ouverture de cabinets à Villepinte, Sevran, Montfermeil, Villemomble, Bondy, une maison médicale à Drancy ainsi qu’une activité libérale dans l’hôpital intercommunal de Montfermeil.

Ainsi, aujourd’hui, IMPF compte plus de 11 établissements, et gère 6 IRM et 8 scanners, le groupe est constitué de plus de 30 radiologues.

Le docteur Patrick Laugareil affirme qu’il faut s’investir dans le 93, car c’est un département plein de ressources.

« En créant un tel réseau nous permettons aux patients d’avoir toute l’imagerie moderne près de chez eux ». Il précise en outre : « notre groupe s’est doté d’une structure informatique performante, avec un DATA center et 5 informaticiens, ainsi est offert aux professionnels et aux patients un outil de communication extraordinaire ! »

Ce réseau permet la pratique de la télé radiologie et de la télé expertise de site à site.

Les radiologues communiquent entre eux par chat interne, les examens peuvent être visualisés, comparés et interprétés depuis n’importe quelle structure !

 

L’autre avantage de ce réseau est le suivi de tout patient et la comparaison d’examens pratiqués en des lieux différents avec les mêmes outils d’analyse.

Enfin, par des passerelles informatiques dédiées, le groupe IMPF communique avec des centres experts de l’AP-HP.

Ce modèle, le docteur Laugareil souhaite le développer dans le département pour permettre une meilleure prise en charge des patients sur notre territoire.

 

Cet article est un exemple concret de notre engagement patient n°2 : Innover pour renforcer la qualité des soins 

 

Article précédent

Les Trophées de la FHP distinguent l'accueil innovant des personnes sourdes à la Clinique de l'Union

Un nouveau dispositif visant à accompagner les patients sourds tout au long de leur prise en charge a été mis en place à la Clinique de l'Union.

Article suivant

"SOS Mains" : parce qu’aucune blessure à la main n’est anodine

Ouverture des huîtres, découpes de volailles volumineuses, mais aussi manipulation de feux d’artifices… Les fêtes de Noël et du Nouvel An peuvent devenir le...