Une consultation pédiatrique à l’Hôpital privé Drôme Ardèche

Article Par Ramsay Santé, le

À Guilherand-Granges, les consultations postnatales proposées par la maternité aux jeunes parents permettent d'examiner le nouveau-né, tout en rassurant ses parents.

Une consultation pédiatrique à l’Hôpital privé Drôme Ardèche

Les premiers mois de bébé font l’objet d’une étude attentive, aussi bien de ses fonctions vitales que de son squelette, de son tonus et également de sa vue et de son ouïe. Pour cela, des consultations pédiatriques sont programmées à intervalles bien définis afin de suivre l’évolution de sa croissance et de s’assurer de sa bonne santé.

Le Dr Kribi est pédiatre de maternité. Il œuvre chaque jour au sein de l’Hôpital privé Drôme Ardèche, établissement Ramsay Santé situé à Guilherand-Granges (Auvergne-Rhône-Alpes), à l’écoute des bébés et de leurs parents. Il rappelle l’importance des premières consultations postnatales et présente l’accompagnement proposé par la maternité aux jeunes parents.

Répondre à une demande croissante

Depuis quelques mois, la maternité de l’Hôpital privé Drôme Ardèche propose aux jeunes parents de réaliser la première consultation pédiatrique après sortie de l’établissement pour leur nouveau-né. « Nous avons une réelle volonté de dynamiser le service de maternité et la création de ces consultations va permettre aux jeunes parents de faire suivre leur bébé dans l’établissement où il est né », explique le spécialiste.

Cette création de consultation est le fruit d’un constat réalisé par les équipes. « De nombreuses mamans étaient en demande de pouvoir assurer un suivi de leur bébé dans notre établissement. Cela permet également au pédiatre d’avoir une visibilité sur l’évolution d’un nouveau-né qui aurait un trouble métabolique de naissance ou un poids très léger. Le spécialiste pourra alors faire des examens complémentaires, plusieurs jours après la naissance. »

Examiner bébé, rassurer ses parents

Une fois de retour à la maison, une visite pédiatrique devra être programmée au bout de quinze jours puis au bout d’un mois de vie. « Ensuite, le bébé bénéficiera de consultations mensuelles durant un an. C’est un bon moyen de suivre son évolution tout en rassurant les parents à travers des réponses et indications autour du nouveau-né. » Son comportement, son alimentation, son sommeil… tout sera passé au peigne fin pour apporter les clés de décryptage nécessaires aux jeunes parents.

Pouvoir réaliser cette consultation pédiatrique dans l’établissement de naissance est également un moyen d’assurer une continuité dans la relation de confiance qui a pu s’établir au cours de son séjour entre la maman et le personnel soignant de la maternité. « Elles sont très contentes d’avoir cette possibilité. C’est d’autant plus bénéfique en ces temps de pénurie de médecins pédiatres, de rendez-vous souvent difficiles à décrocher rapidement. » Si, pour le moment, les créneaux de consultation pédiatrique sont réservés aux mamans qui accouchent à l’Hôpital privé Drôme Ardèche, le Dr Kribi et l’équipe de spécialistes espèrent pouvoir un jour proposer ce service à un plus large public de parents.

Article précédent

Quand l’intelligence artificielle rencontre la rythmologie

À Quincy-sous-Sénart, l'intelligence artificielle intervient pour assister les praticiens à établir un diagnostic plus rapidement dans le domaine de la...

Article suivant

Un Centre de chirurgie de la main au cœur de la Clinique Blomet

À Paris, une équipe s'est constituée au centre de Chirurgie de la main et du membre supérieur afin d'assurer une prise en charge hyperspécialisée et complète...