Hernie discale lombaire

La hernie discale se caractérise par la dégénérescence du disque vertébral qui entraîne une compression du nerf et ou de la moelle épinière (hernie cervicale). L’intervention chirurgicale n’est envisagée que si le traitement médical est insuffisant pour soulager la douleur ou dans le cadre d’une sciatique paralysante.

L’opération

Le chirurgien aborde la colonne vertébrale par l’arrière. L’incision cutanée est centrée sur le niveau discal à opérer (un contrôle radiographique est réalisé systématiquement avant l’incision) et latéralisée selon le côté de la douleur du membre inférieur. Elle mesure en moyenne 2,5 cm. L’utilisation d’un microscope, d’une technique endoscopique, ou d’un tube avec grossissement optique dépend de l’habitude du chirurgien. L’ouverture du canal vertébral (qui contient les racines nerveuses et la hernie discale) étant réalisée, le chirurgien doit repérer la racine nerveuse qui souffre. Il doit la libérer progressivement de la hernie discale, puis procéder à l’exérèse de celle-ci. La durée d’intervention est variable de 15 à 45 minutes, en fonction du niveau opéré, de la corpulence du patient, et de l’étroitesse relative du canal vertébral. Un drainage est rarement indiqué.

 

L’hospitalisation

Elle est en moyenne d’une nuit : le patient voit le kinésithérapeute à son entrée (la veille ou le jour même), se lève avec le kinésithérapeute le jour de l’intervention et retourne chez lui le lendemain en général.

 

Les suites immédiates

Durant 6 semaines, le patient doit suivre des consignes d’hygiène vertébrale pour éviter toute récidive de hernie discale : la position assise est ià éviter pendant 3 semaines (donc les transports en automobile), ainsi que le port de charge (porte-à-faux). La marche est recommandée ainsi que le repos couché.

 

Les suites à long terme

La reprise d’une vie normale est possible 6 semaines après l’intervention. Une rééducation est possible pour réaliser des exercices de gainage du tronc, d’étirements des membres inférieurs et l’apprentissage des principes de l’école du dos. La reprise du travail est possible 6 semaines après l’intervention en cas de métier sédentaire. La reprise de travail sera plus tardive en cas de métier de force (4 à 6 mois). La reprise du sport se fait progressivement à partir du 4ème mois.

 

LA RAAC - LA RÉCUPÉRATION AMÉLIORÉE APRÈS CHIRURGIE

La RRAC a pour but de vous aider à préparer votre intervention chirurgicale à l’hôpital privé Jean Mermoz ainsi que les suites post opératoires. Il vous informe des différentes étapes de votre prise en charge et vous donne des conseils pratiques afin de vous rendre acteur de votre parcours de soins. >>Téléchargez le livret

les praticiens

  • D'ASTORG Henri
    D'ASTORG Henri CHIRURGIEN DU RACHIS
    Hôpital privé Jean Mermoz
    Dr. D'ASTORG Henri 24, avenue Paul Santy
    69008 Lyon
    Itinéraire Tél : +33 4 37 53 00 48
  • FIERE Vincent
    FIERE Vincent CHIRURGIEN DU RACHIS
    Hôpital privé Jean Mermoz
    Dr. FIERE Vincent 24, avenue Paul Santy
    69008 LYON
    Itinéraire Tél : +33 4 37 53 00 48
  • SZADKOWSKI Marc
    SZADKOWSKI Marc CHIRURGIEN DU RACHIS
    Hôpital privé Jean Mermoz
    Dr. SZADKOWSKI Marc 24, avenue Paul Santy
    69008 LYON
    Itinéraire Tél : +33 4 37 53 00 48