Résultats semestriels à fin décembre 2019

Communiqué Financier le

Des résultats satisfaisants qui confirment notre stratégie d’offre de soins intégrée et notre position de leader en Europe.

Résultats semestriels à fin décembre 2019
  • Chiffre d’affaires semestriel publié en hausse de 44,4% à 1 934,5 millions d’euros, en progression notable à périmètre et taux de change constants (+3,0%) ;
  • Très forte hausse de l'EBE publié sur base des nouvelles normes IFRS, à 272,9 millions d’euros. Nette amélioration du taux de marge d’EBE à périmètre, taux de change et normes constants ;
  • Résultat net part du groupe à l’équilibre selon les nouvelles normes IFRS mais positif à 11,4 millions d’euros hors incidence IFRS 16 ;
  • Processus d’intégration de Capio très avancé, perspectives financières et stratégiques au-delà des attentes;
  • Accélération de la digitalisation du Groupe et transformation continue de nos organisations pour une meilleure efficience et qualité de nos prises en charge.

 

Pascal Roché, Directeur Général du Groupe, déclare :

« Les perspectives ouvertes il y a un peu plus d’un an avec l’acquisition du Groupe Capio se sont confirmées et nous permettent, à périmètre, taux de change et normes comptables constants, d’afficher un chiffre d’affaires en hausse de 3% et une nette amélioration de notre marge opérationnelle. Dorénavant, la diversité et la complémentarité de nos métiers et de nos géographies en Europe nous rendent vraiment confiant dans l’avenir. Cet avenir, nous avons continué à le préparer au travers d’un niveau d’investissement soutenu, tourné vers la qualité de la prise en charge de nos patients et l’attractivité des médecins. »

Le Conseil d’Administration, réuni le 24 février 2020, a arrêté les comptes consolidés du semestre à fin décembre 2019. Les comptes ont fait l’objet d’un examen limité des commissaires aux comptes.

 

En M€ 

du 1er juillet 2019
au 31 décembre 2019

Variation

du 1er juillet 2018
au 31 décembre 2018

Chiffre d'affaires

1 934,5

+44,4%

1 340,1

Excédent Brut d'Exploitation (EBE)

272,8

+121,7%

123,1

Résultat Opérationnel Courant

94.1

+92,4%

48,9

En % du Chiffre d'affaires

4,9%

+1,3 point

3,6%

Résultat Opérationnel

89,2

+155,6%

34,9

Résultat net part du Groupe

0,0

--

0,0

Bénéfice net par action (en €)

0,00

 

0,00

 

En M€ -

du 1er juillet 2019
au 31 décembre 2019

du 1er juillet 2018 au
31 décembre 2018

Variation

Île-de-France

453,5

446,2

+1,6%

Auvergne-Rhône-Alpes

190,9

180,7

+5,6%

Nord - Pas de Calais - Picardie

187,0

180,3

+3,7%

Provence Alpes Côte d'Azur

79,1

75,7

+4,5%

Bourgogne Franche Comté

53,3

52,1

+2,3%

Autres régions

160,9

153,7

+4,7%

Autres activités

4,0

4,2

-4,8%

Capio

805,8

247,2

+226,0%

Chiffre d'Affaires Publié

1 934,5

1 340,1

+44,4%

Dont :

- CA périmètre et taux de change constants

 

1 366,8

 

1 327,0

 

+3,0%

- CA périmètre et taux de change

567,7

13,1

ns

 

Evènement important du semestre :

Suite à l’acquisition de Capio le 7 novembre 2018, l’évaluation des actifs identifiables acquis et des passifs repris à leur juste valeur à la date d’acquisition dans les comptes a été finalisée au cours du semestre. Le goodwill relatif à l’acquisition Capio s’élève à 950,0 millions d’euros.

Le 1er décembre 2019, les activités de la clinique Jeanne d’Arc de Gien (Centre-Val de Loire) ont été transférées au Centre Hospitalier régional d’Orléans (CHRO).

 

Activité et chiffre d’affaires :

Au cours du semestre clos à fin décembre 2019, le Groupe Ramsay Santé a enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 1 934,5 millions, contre 1 340,1 millions d’euros du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018.

Corrigé des variations de périmètre et des effets de change, le chiffre d’affaires affiche une nette progression de 3,0% et se monte à 1 366,8 millions d’euros sur le semestre.

Les variations de périmètre sont expliquées en quasi-totalité par l’intégration du Groupe Capio, depuis le 7 novembre 2018. Sa contribution incrémentale au chiffre d’affaires semestriel du Groupe se monte à 558,6 millions d’euros.

À fin juin 2019, l’activité totale des entités française de Ramsay Santé hors Capio, augmente de 2,7% en volume d’admissions (hors urgences). Par métier, la décomposition est la suivante :

  • +0,9% en Médecine-Chirurgie-Obstétrique
  • +9,8% en soins de suite et de réadaptation
  • +3,3% en santé mentale

 

Dans le cadre des missions de service public gérées par le groupe, le nombre des urgences a progressé de 4,7% sur le semestre écoulé, avec plus de 316 000 passages dans les services d’urgence de nos établissements.

Par ailleurs, la croissance organique, sur le semestre, des activités nordiques du Groupe se monte à +4,6% par rapport à la même période de 2018.

 

Résultats :

L’excédent brut d’exploitation du semestre clos au 31 décembre 2019 atteint 272,9 millions d’euros, en hausse de 121,7% à données publiées. L’application de la nouvelle norme IFRS 16 au 1er juillet 2019 améliore l’EBE du Groupe de 99,2 millions d’euros. A périmètre, taux de change et méthodes comparables, le taux de marge d’EBE, rapporté au chiffre d’affaires, progresse fortement pour atteindre 10,4% sur le semestre.

Le résultat opérationnel courant publié atteint 94,1 millions d’euros entre le 1er juillet 2019 et le 31 décembre 2019 (soit 4,9% du CA) en hausse de 92,4% par rapport aux 48,9 millions d’euros du semestre clos au 31 décembre 2018. L’application de la nouvelle norme IFRS 16 au 1er juillet 2019 améliore le ROC du Groupe de 18,2 millions d’euros.

Le montant des autres produits et charges non courants représente une charge nette de 4,9 millions d’euros sur la période close au 31 décembre 2019, composée principalement de coûts liés à l’intégration de Capio ainsi qu’au projet de restructuration de nos implantations à Marseille. Du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018, le montant des autres produits et charges non courants représentait une charge nette de 14,0 millions.

Le coût de l’endettement financier net s’élève à 30,1 millions d’euros pour le semestre clos au 31 décembre 2019, contre 27,6 millions d’euros au premier semestre de l’année précédente. Il est principalement composé des intérêts relatifs à la dette Sénior. En application de la norme IFRS 16, le Groupe a enregistré, en complément, une charge d’intérêts financiers liés à la dette de location à hauteur de 35,7 millions d’euros.

Au total, le résultat net part du Groupe est à l’équilibre au 31 décembre 2019 étant considéré que l’application de la norme IFRS 16 se traduit par un effet net négatif 11,4 millions d’euros.

 

Endettement :

L’endettement financier net au 31 décembre 2019 progresse fortement du fait de l’application de la norme IFRS 16 pour atteindre 3 682,1 millions d’euros contre 2 252,5 millions d’euros au 31 décembre 2018. La dette comprend, notamment, 3 719,3 millions d’euros d’emprunts et dettes financières non courants, 205,0 millions d’euros de dettes financières courantes, compensés par 226,3 millions de trésorerie positive.

L‘application de la norme IFRS 16 aux locations simples induit une augmentation de 1 953,1 millions d’euros de l’endettement financier net au 31 décembre 2019, dont 1 817,6 millions d’euros de dettes de location non courantes et 135,5 millions d’euros de dettes de locations courantes.

 

Code ISIN et Euronext Paris : FR0000044471

Site Internet : www.ramsaygds.com

Relations Investisseurs/Analystes
Arnaud Jeudy
Tél. + 33 (0)1 87 86 21 88
a.jeudy@ramsaygds.fr

Relations Presse
Caroline Desaegher
Tél. + 33 (0)1 87 86 22 11
c.desaegher@ramsaygds.fr

conference telephonique en anglais ce jour

A 19h00 (heure de Paris) – Composez les numéros suivants

De France : +33 (0)1 76 77 22 61
De Grande-Bretagne : +44 (0)330 336 6025
D’Australie : +61 (0)2 8524 5352

Code d’accès : 465602