Le groupe Ramsay Générale de santé

Rechercher

Opération des dents de sagesse

Je vais être opéré des dents de sagesse


Les dents de sagesse font généralement éruption en bouche vers la fin de l’adolescence et la formation des racines se termine durant la vingtaine. L’extraction des dents de sagesse est l’intervention la plus fréquente en chirurgie buccale.

Opération des dents de sagesse

Pourquoi se faire opérer des dents de sagesse ?

Les dents de sagesse (troisièmes molaires du haut et/ou du bas) sont extraites pour plusieurs raisons :

– elles peuvent être mal positionnées (incluses dans l’os, enclavées ou horizontales) ;

– elles peuvent ou risquent d’être à l’origine de douleurs, d’inflammations, voire d’infections ;

– elles risquent d’entraver le bon alignement des dents par manque de place (avec, notamment, un déplacement des incisives) ;

– elles sont, parfois, cariées et ne peuvent plus bénéficier de soins traditionnels.

Comment se déroule une opération des dents de sagesse ?

En général, les extractions des quatre dents de sagesse sont effectuées sous anesthésie locale par un chirurgien maxillo-facial. De façon plus rare, une anesthésie générale est demandée selon la difficulté de l’acte à effectuer et la peur du patient (le plus souvent en chirurgie ambulatoire, c’est-à-dire sans nécessiter d’hospitalisation nocturne).

Le chirurgien opte pour une extraction simple, si la dent est présente en bouche, ou une extraction complexe, si la dent est incluse ou semi-incluse. L’extraction complexe (appelée extraction chirurgicale) implique que le chirurgien incise la gencive, dégage l’os de la mâchoire pour libérer la dent et referme l’incision avec des points de suture. Il est, parfois, indispensable de fractionner chirurgicalement la dent avant de l’extraire.

La suture de la gencive se fait avec des fils résorbables, disparaissant spontanément en moins de trois semaines. Leur persistance au-delà d’une quinzaine de jours, associée à une irritation locale, doit faire consulter pour les enlever.

L’intervention dure, en moyenne, 30 minutes.

Quelles sont les suites opératoires ?

Le saignement est fréquent, mais minime (pendant quelques heures). Dans ce cas, il faut appliquer une compresse stérile sur la zone de l’extraction et mordre sur celle-ci pendant une demi-heure.

La douleur – plus fréquente en bas qu’en haut – disparaît en quelques jours. Des médicaments antidouleur sont prescrits. Par ailleurs, le premier soir après l’intervention, il faut opter pour une alimentation froide et des boissons froides.

La douleur – plus fréquente en bas qu’en haut – disparaît en quelques jours. Des médicaments antidouleur sont prescrits. Par ailleurs, le premier soir après l’intervention, il faut opter pour une alimentation froide et des boissons froides.

– par des éclairs lumineux (appelés phosphènes), toujours au même endroit ;

Un œdème (gonflement) ainsi qu’un hématome des joues sont fréquents. Des glaçons enrobés dans un linge que l’on applique sur les joues diminuent le gonflement et la douleur.

– par une baisse de la vision ; la vision peut cependant rester inchangée si le décollement ne concerne pas la partie centrale de la rétine appelée macula.

La limitation de l’ouverture de la bouche est fréquente durant quelques jours.

Dés le lendemain de l’intervention, une bonne hygiène buccale doit être adoptée.

Les complications après une opération des dents de sagesse?

Les complications après une opération des dents de sagesse?

– une lésion de la deuxième molaire (à coté́ de la dent de sagesse) ;

– une diminution ou une perte de la sensibilité́ de la lèvre inferieure et du menton (temporaire, exceptionnellement définitive) ;

– une perte de la sensibilité́ de la langue ;

– une infection (quelques semaines âpres l’extraction) nécessitant la reprise d’un traitement antibiotique ;

– une fracture de l’angle de la mâchoire ;

– une communication entre le sinus maxillaire et la bouche (pour les dents supérieures). Celle-ci doit se fermer spontanément en 15 jours à 3 semaines ;

– une blessure accidentelle de l’intérieur de la bouche par les instruments chirurgicaux.

* Nombre indicatif de naissances dans les 23 maternités du Groupe Ramsay Générale de Santé depuis le 01/01/17.