Le groupe Ramsay Générale de santé

Rechercher Mon espace personnel Ramsay Services

Comment savoir si j’ai un cancer de la vessie ?

Le tabac est le principal responsable du cancer de la vessie : le risque de développer un cancer de la vessie est trois plus fréquent chez les fumeurs que chez les non-fumeurs.

Comment savoir si j’ai un cancer de la vessie ?

Quels sont les facteurs de risque du cancer de la vessie ?

  •  Le tabac : il est responsable de 50 % des cas chez l’homme et de 40 % des cas chez la femme
     
  • Certains produits employés en milieu professionnel : 

    – les amines aromatiques : y sont exposés les personnels de l’industrie des colorants, du caoutchouc, de la plasturgie, du textile, du cuir, des pesticides, de l’imprimerie ; les personnes travaillant dans le encres, les peintures, les produits cosmétiques (coiffeurs, esthéticiennes), les chercheurs

    – les hydrocarbures aromatiques polycycliques : y sont exposées les personnes travaillant dans les fonderies d’acier et de fonte, la métallurgie, la cokerie, les revêtements de route, les revêtements de tuyaux, le traitement du bois, le ramonage

 

Quelles sont les manifestations d’un cancer de la vessie ?

Les manifestations suivantes sont évocatrices d’un cancer de la vessie, mais peuvent se rencontrer dans d’autres maladies non cancéreuses :

– présence de sang dans les urines ;

– autres manifestations : fréquentes envies, besoins urgents, brûlures persistantes, impossibilité d’uriner...

 

Comment fait-on le diagnostic de cancer de la vessie ?

Lorsque le médecin suspecte un cancer de la vessie, il va vous demander de faire trois examens : une échographie de la vessie, des reins et des uretères (canaux reliant les reins à la vessie), un examen des urines (recueillir ses urines dans un petit pot pour chercher des cellules anormales) et une cystoscopie (examen qui consiste à regarder à l’intérieur de la vessie en passant par les voies naturelles (voir fiche).

Si le chirurgien qui vous fait la cystoscopie décèle une tumeur, il peut décider de l’enlever et de la faire analyser. C’est cette analyse qui dira s’il y a un cancer.

 

Quel est le degré du cancer ?

Chaque cancer de la vessie est classé selon :

  •  son stade, qui est établi en fonction :

– de son caractère superficiel ou infiltrant ;

– de la propagation aux ganglions, aux organes de voisinage au plus loin dans le corps ;

  • son grade : en fonction du caractère agressif ou non des cellules.

 

Comment traite-t-on un cancer de la vessie ?

Le traitement dépend du stade et du grade du cancer.

Le premier temps consiste à enlever la tumeur constatée à la cystoscopie.

Ensuite :

– si la tumeur est superficielle : le traitement complémentaire consiste à instiller des médicaments directement dans la vessie

– si la tumeur est infiltrante mais localisée : il faudra opérer pour enlever la vessie, souvent après une chimiothérapie

– si le cancer s’est propagé : chimiothérapie

 

Quel est le suivi après traitement du cancer de la vessie ?

Si la vessie a été conservée, il faudra faire des cystoscopies régulièrement.

Les autres examens dépendent du stade du cancer et du traitement effectué.

* Nombre indicatif de naissances dans les 23 maternités du Groupe Ramsay Générale de Santé depuis le 01/01/17.